Une pièce de théâtre pas comme les autres : L’AmOuR daNs TouS ses ÉtaTS!

Observez juste un instant le design du visuel et du titre de cette pièce de théâtre. Ce coeur avec des pièces de légos de toutes les couleurs dont certaines manquent… Et un titre « L’amour dans tous ses états » avec des caractères qui ne respectent pas les règles de syntaxe…

Ils annoncent la couleur de cette oeuvre de théâtre!

Le hors du commun – la perfection de l’imperfection – la vérité singulière de l’amour dans le couple… 

J’ai enfin eu la chance d’assister à cette oeuvre si spéciale de Guy Corneau – Danielle Proulx et Camille Bardery, mise en scène par Victoire Theismann ; jouée par Camille Bardery et Hervé Pauchon dans le rôle du couple et par Marie Lise Labonté et Thomas D’Ansembourg, en alternance dans le rôle du psy. 

Une pièce dans laquelle nous assistons à la naissance d’un couple et à son évolution au fil du temps. L’amour, les amoureux… Un sujet passionnant!

Il faut dire que le point commun entre nous spectateurs et les personnages de cette pièce, c’est que nous sommes tous en quête de cet amour idéalisé. Qu’en pensez-vous? Un amour qui nous rend heureux, nous comble de tous ses bienfaits… Un amour qui nous donne l’impression que tout est parfait dans le meilleur des mondes… Cela vous parle sans doute? Mais, il y autre point en commun que nous avons dans cette quête ; c’est que la théorie et l’idéal n’ont souvent rien à voir avec la pratique.

A l’image de ce coeur ou des caractères de ce titre, l’amour semble ne jamais vouloir se soumettre aux règles, à la perfection ou à ce sentiment d’être comblé de lui que l’on voudrait lui imposer. 

Cette pièce de théâtre nous parle donc de tout cela. De la façon dont nous tombons amoureux, de pourquoi nous choisissons telle ou telle personne et surtout de la façon dont nous traitons cet amour. 

Je trouve assez fascinant et extraordinaire la façon dont la pièce a été écrite et mise en scène mais également, dont elle a agit sur moi qui connait – en théorie, déjà bien le sujet. 

Dès le début, j’ai été frappée par le réalisme du jeu de ces trois acteurs et des situations qu’ils vivaient sous nos yeux.

Comment vous dire… C’est un peu comme si une vidéo de surveillance avait été dissimulée dans la pièce où ils étaient censés se trouver et que nous étions là en observateurs un peu voyeurs derrière l’écran. Cela nous plonge donc, dans la pièce de théâtre presque physiquement, comme si l’on était complètement pris par un film passionnant à la télé et que l’on ne voulait pas manquer une seule scène pour bien en comprendre l’intrigue. 

Rapidement, on veut savoir… Comment cela va se passer. Quel est son problème à lui? Quel est son problème à elle? On est presque impliqué et tenté de prendre parti tellement on peut se reconnaitre dans les personnages. 

C’est alors qu’entre en scène ; Le psy… Et là c’est presque jubilatoire. Le soir où j’ai assisté à la pièce, c’était Marie Lise Labonté qui tenait ce rôle presque plus vrai que nature, puisqu’elle est véritablement psycho-thérapeute de formation. Elle arrive  donc assez rapidement comme de nulle part, pour venir aider ce couple (et nous aider dans le même temps) à décrypter l’état de leur amour. Qu’est-ce qui fait qu’ils s’aiment? Qu’est-ce qui fait qu’ils ont une eu attraction si puissante? Quelles sont les ombres et les lumières qui passent par là et jouent entre elles? Qu’est-ce qui fait que ça ne fonctionne pas à la perfection alors que l’amour est là?

Et cela nous replonge encore plus dedans… Nous voilà maintenant sous la surface!

« Oh la la, je me souviens d’une fois où j’ai fait exactement la même chose »…

« Oh alors, c’est ça la crainte de cet homme, mais c’est étrange, ça me rappelle quelqu’un! »

C’est le genre de réflexions qui me venaient en tête avec même parfois un rire ou un sourire ironique. Comme une victoire!

Ah, j’le savais… C’était évident!

Vous voyez ce que je veux dire. Jamais une pièce de théâtre ne m’avait fait cet effet, d’autant que nous étions invités à participer pour aider ce couple à identifier ce qui n’allait pas! Et c’est là ou c’est juste génial! C’est que cela nous pousse à nous interroger et bien entendu, les réponses partent de nous et de notre propre vécu… 

D’habitude dans cet exercice de prendre la parole pour partager une opinion, je ne suis jamais en reste, mais cette fois, je suis restée bouche bée. Je savais mais en fait, je ne savais plus vraiment. Comme si mon esprit avait buggé. Et même si j’avais les réponses, je me suis laissée porter par la pièce, les réponses du psy et de l’assistance comme si je redécouvrais l’amour pour la première fois.

Et puis, il y a tout de même quelque chose de très original dans cette pièce. C’est justement ce psy. Il m’a parfois donné l’impression d’être la voix off de ce couple, un peu comme s’il agissait en tant que le thérapeute en eux. Mais cette pièce nous rappelle que s’il intervient, c’est aussi parce qu’il existe vraiment dans la vie pour des couples qui misent presque tout leur espoir sur lui. Il est là pour les aider mais dans cette pièce, on lui rend, a lui aussi sa propre vie, sa propre humanité, son propre besoin d’amour. Et ça c’est vraiment formidable car au final, nous sommes tous dans cette même quête de vivre l’amour avec justesse. Le couple tout autant que le psy qui l’accompagne.

C’est que c’est tentant de donner la responsabilité de l’amour que l’on vit à son partenaire ou à un psy qui est censé être un « spécialiste ». Alors qu’au final, tout cela part de nous, de la qualité, de la culture et de la direction que nous souhaitons donner à notre amour. 

Donc voilà, j’ai vraiment adoré cette pièce et la recommande joyeusement, si vous souhaitez comprendre votre couple ou si vous cherchez à être en couple. Cette pièce de théâtre est une véritable thérapie. Tout simplement et elle devrait être remboursée par un nouvel organisme qu’il faudrait créer et appeler « la sécurité amoureuse ». D’utilité publique et universelle comme la sécurité sociale.  

Elle vous rappellera que vous n’êtes pas seul(e). Elle vous rappellera que vous êtes humain.  Elle vous transmettra que nous faisons tous de notre mieux avec ce que nous sommes et ce que nous avons reçu. Mais surtout, elle portera à votre conscience, avec amour, qu’il y a des raisons à vos imperfections et à celle de votre éventuel partenaire. Qu’il y a des raisons pour lesquelles vous êtes ou n’êtes pas en couple et surtout, elle vous permettra de savoir sur quelles pistes vous orienter pour changer la donne, si c’est votre quête… 

En somme, si vous allez voir l’amour dans tous ses états, vous allez joindre l’utile à l’agréable et vous en ressortirez sans doute avec un amour plus grand.

One Love, 

V.Sylla

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close